Le crédit a servi de locomotive au marché immobilier français en 2013

Selon les chiffres publiés par la Banque de France, l'encours total de crédit à l'habitat a progressé a fin novembre de 3,1% en rythme annuel à 811 milliards d'euros.

En réalité, alors que pour les entreprise c'est l'activité qui commande la recherche de financement, dans le cas de l'immobilier, c'est actuellement un peu l'inverse. Le crédit est le moteur pour le marché du logement car il est accordé a des taux particulièrement bas.

De ce fait, grâce au crédit, le prix de l'immobilier a connu une baisse entre 1,6% et 2% au niveau national.

En cas de remontée des taux, une baisse de prix plus conséquente pourrait s'enclencher.